Délégation ivoirienne à Martin-Nadaud

La délégation ivoirienne dans les ateliers, autour du proviseur Michel Soulas.

Le modèle Martin-Nadaud en terme de formation a été pris en exemple la semaine dernière. Dans le cadre d’une semaine de travail en France, une délégation d’inspecteurs généraux du ministère de l’Éducation et de responsables de branches professionnelles de Côte d’Ivoire est venue en visite au lycée des métiers Martin-Nadaud. C’est Michel Soulas, proviseur et président de l’antenne du Greta, qui a accueilli la délégation, accompagné de son directeur de la formation, David Grepilloux. Le proviseur a pu expliquer les contours de l’éducation et de la formation à la délégation africaine. Jakie Fourniol, délégué régional de l’Afdet (Association française de développement de l’enseignement technique), et son vice-président, Michel Padonou, ont abordé la question de la formation en France. Jakie Fourniol affirme que « la délégation ivoirienne veut des relations fortes entre les entreprises et l’école. A travers l’agence de développement, qui finance de gros programmes d’équipements au niveau de l’éducation et de la formation, nous voulons aider les Ivoiriens à construire un modèle de formation qui pourrait être proche du modèle français et plus particulièrement de Martin-Nadaud, qui a une expertise en la matière ». Michel Soulas a présenté son établissent, tant en terme de formations que de possibilités de financements de celles-ci.

Source de l’image : La Nouvelle République 37,
© Photo NR

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.